mardi 10 mai 2016

Le traumatisme du cheveux court

Avec ce titre, vous devinez forcément de quoi on va parler. Et oui, j'ai fait la coupe de trop, l'erreur capillaire de trop qui me vaut de ne plus assumer ma tronche et de ne plus oser sortir sauf quand l'Amoureux m'entraîne dehors.

Je vous explique la situtation: ma dernière coupe remontait à janvier environ, j'avais refait mon sidecut, et une nuque en biais en reprenant un petit peu mon dégradé, mes cheveux les plus long dépenssant ma nuque, tout allait bien. Puis le temps a passé, et mes cheveux ont poussés (les plus longs atteignaient ma clavicule), et j'étais trop contente. Oui, SAUF QUE la coiffeuse ayant coupé en biais à l'arrière, je me retouvais avec une assymétrie mignonne et qui me gênait. Donc en bonne idiote que je suis, un soir j'en ai eu assez, j'ai pris une paire de ciseaux et j'ai coupé. Sauf ue truc drôle, la nuque ayant été coupé en biais, ça donnait un rendu dégueulasse, puisque j'ai eu l'excellente idée de couper droit. Je me hais parfois. Bref.
"Ouais enfin faut pas être super maline pour se couper les cheveux seule devant sa webcam"
Oh toi ça va hein...

Le lendemain, je fonce donc chez le coiffeur qui s'occupe de moi depuis novembre, et demande à ce qu'ils rattrapent mon erreur. Je leur explique ce que je veux, puis les laisse faire leur travail, persuadée de m'en sortir avec une coupe à la longueur du côté gauche, qui atteignait en bas du cou. Donc je ne perdais pas beaucoup par rapport à avant. SAUF QUE... Je commence à sentir les ciseaux couper au dessus de mes oreilles, et je m'aperçois avec effroi que le coiffeur était entrain d'harmoniser ma coupe avec la repousse de mon sidecut !! Je sens ma gorge se serrer, et le laisse quand même finir le travail, en me disant qu'au pire, j'aurais une garçonne. Mais... non. Il m'a fait une espèce de carrée chelou, qui me fait ressembler à Rivaille Ackermann de SnK (en gros ça...), et me dit que ça fait une coupe moderne, très femme indépendante, ect. Je m'en vais après avoir payé la coupe, et rejoins l'Amoureux, presque en pleurs (il m'a rassuré en disant que ça m'allait bien mais je n'y crois pas une seconde).

Grosso modo, avec Xa-chan, on a fait cette tête."Pourquoi...?"
Là ça fait donc 4 semaines depuis cet incident, mes cheveux recomment petit à petit à pousser mais... Bon dieu, j'y arrive pas, à me regarder dans le mirroir sans avoir envie d'exploser en larmes. J'ai réussi à trouver une astuce pour limiter les dégats, que Betta m'a refilé et qui consite à "geler et laquer tes cheveux en mode j'me suis coiffé avec un pétard", qui c'est vrai marche plutôt très bien, surtout quand je remet dans sa position initiale ma mèche. Mais très honnêtement, j'me sens pas bien. C'est pas le fait que ce soit courts, j'ai eu des coupes à la garçonne pendant tout le lycée, mais c'est que c'est très courts. Et forcément, ça arrive au moment où j'ai envie de me sentir féminine et mignonne avec mes cheveux longs. Of course. Life's a bitch.

Enfin, voilà. Celles qui me suivent sur Insta ont surment déjà vu, mais pour les autres, voilà à quoi ça ressemble maintenant, après 1 mois de repousse:






Désolée, la photo est à l'envers...

Enfin voilà, je suis repassé à une coupe courte, et ça me file le cafard. Si vous avez des astuces pour que ça repousse plus vite, j'suis preneuse !

Et la nouveauté du blog, c'est donc Xa-chan !! (Tout ses dessins ne sont pas encore terminés, mais voilà, elle ajoutera un petit comique et un mini dialogue avec ma voix intérieure).

Et vous, vous avez déjà eu ce type d'expérience ?

Sur ce, gros pancakes sur vos fesses !! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire